CrEACtu septième édition

30avril2013 Par André Sobczak

Comme l’ensemble des étudiants des écoles d’Audencia Group, ceux de l’Ecole Atlantique de Commerce sont sensibilisés et formés, dès leur première année, aux enjeux du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises à travers des projets pédagogiques innovants.

Cette année, les étudiants de l’EAC ont travaillé sur les enjeux sociaux et environnementaux du secteur agro-alimentaire, en rencontrant les acteurs nantais de ce secteur particulièrement engagés dans le développement durable et de la responsabilité sociétale. L’objectif était de rédiger un journal pour découvrir en même temps les exigences de l’écriture professionnelle, compétence qui leur sera très utile tout au long de leur carrière.

Tout au long du projet, les étudiants ont bénéficié de l’accompagnement par une équipe de journalistes de Terra Eco, un média reconnu pour son expertise dans ce domaine.

Découvrez le résultats de leur travail dans le 7ème numéro du magasine CrEACtu 2013 !

Audition sur la RSE dans l’enseignement supérieur

25avril2013 Par André Sobczak

Hier, au Ministère de l’Economie, j’ai été auditionné par un groupe d’experts chargés par le gouvernement de préparer un rapport sur le développement de la RSE en France.

Dans mon intervention sur le rôle de l’enseignement supérieur, j’ai surtout insisté sur l’importance d’une approche transversale, en me fondant sur mon expérience au sein d’Audencia Group au cours des dix dernières années. D’une part, il s’agit avant tout d’intégrer la RSE dans tous les enseignements plutôt que de créer des formations spécialisées, afin de permettre à tous les salariés d’améliorer la performance globale de l’entreprise, quel que soit leur métier. D’autre part, il convient de chercher des synergies entre l’enseignement, la recherche, les relations avec les entreprises et le territoire ainsi que le management de l’établissement. C’est parce que les professeurs font des recherches sur la RSE, de préférence avec les acteurs économiques, qu’ils vont intégrer ces éléments dans leurs cours. C’est parce que l’établissement met en place une démarche RSE en interne qu’il sera crédible dans son enseignement de cette thématique.

Bref, c’est un changement en profondeur des stratégies et des pratiques des établissements de l’enseignement supérieur qu’il faut mettre en oeuvre. L’Etat comme les collectivités territoriales ont un rôle important à jouer dans ce domaine pour encourager, accompagner et valoriser les initiatives dans ce domaine.

Conseil de lecture : Evaluer et valoriser les performances responsables

23avril2013 Par André Sobczak

En 2012, Patrick Iribarne et Stéphane Verdoux, co-fondateurs d’un cabinet de conseil en stratégie, ont publié un ouvrage intéressant sur la mise en oeuvre d’une démarche de responsabilité globale inspirée de l’ISO 26000 : Evaluer et valoriser les performances responsables.

En s’appuyant sur de nombreux exemples d’entreprises, les auteurs montrent comment s’appuyer simultanément sur les évaluations AFAQ 26000 et EFQM pour structurer la démarche de responsabilité globale et stimuler un processus d’amélioration continue.

Ils proposent un processus en cinq étapes, en précisant la valeur ajoutée des référentiels :

  • analyser les parties prenantes et leurs attentes grâce à l’ISO 26000 ;
  • intégrer la responsabilité globale dans la stratégie de l’entreprise ;
  • déployer les actions de responsabilité globale grâce à l’EFQM ;
  • engager les différents acteurs au sein de l’entreprise ; et
  • rendre comptes aux parties prenantes des résultats obtenus, éventuellement en s’appuyant sur une labellisation.

Un livre utile pour comprendre le rôle concret des référentiels dans le domaine de la responsabilité globale.